L’intégrale Raoul Fulgurex, de Tronchet et Gelli.

février 21, 2010

Si par hasard vous ne connaissiez pas encore Raoul Fulgurex, voici donc une occasion parfaite de vous rattraper : l’intégrale publiée à vil prix chez Glénat. Raoul Fulgurex donc, est à l’origine contrôleur d’intrigue dans l’administration des œuvres de fiction, mais suite à une intervention de sa part pour sauver Balmine Fuso, héroïne capiteuse de la série qu’il contrôle, il va être muté dans la brigade d’intervention. Et là, il va devoir rattraper les intrigues qui dérivent, les héros qui font plus ou moins n’importe quoi et surtout, rapidement, la révolte des personnages secondaires et des toujours vaincus des œuvres de fiction. Vous l’aurez compris, c’est un peu n’importe quoi, mais en fait pas tant que ça tant l’idée de départ est bonne et riche : une administration contrôle de l’intérieur le déroulement des scénarios de livres, bandes dessinées et films, ce qui donne donc l’occasion de dénoncer et de rire de tous les grands clichés des scénarios classiques, notamment tintin qui en prends pour son grade, mais aussi King Kong et toute la littérature et les films classiques de ces époques-là. Au milieu de tout ça, Raoul Fulgurex, héros idiot à la mâchoire proéminente, fait ce qu’il peut, court, se fait courir après et martyriser par des protagonistes tout aussi idiots. C’est vraiment drôle et plein de clins d’oeil qui me font beaucoup rigoler, c’est bien dessiné aussi même si le plus petit format permet un peu moins d’en profiter que dans l’édition d’origine. Bon, les titres d’origine, qui mériteraient un prix pour leur idiotie géniale (le secret du mystère, la mort qui tue et les mutinés de la révolte), passent par contre malheureusement un peu inaperçus. Malgré tout, c’est quand même un vrai bonheur que d’avoir cette édition intégrale d’une série drôle, pleine de bêtises géniales mais aussi pourvue d’un scénario ayant étonnamment de fonds et de richesse dans la dénonciation des clichés de scénarios. Et à ce prix-là, honnêtement, si vous aimez les BDs satiriques, qui partent dans tous les sens mais qui sont loin d’êtres bêtes, faut y aller.

Publicités

One Response to “L’intégrale Raoul Fulgurex, de Tronchet et Gelli.”

  1. jeje Says:

    Ah la ca me fait plaisir

    J’ai lu ca il y a maintenant trop d’années et de le savoir de retour ca me fait vibrer, je court l’achetez. il se trouve que mon souvenir laissait aussi une bonne impression sur son trait


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :