The graveyard book, de Neil Gaiman.

février 21, 2010

Bien que le titre français ait escamoté ce clin d’œil, the graveyard book est en grande partie un hommage au Jungle Book, le livre de la jungle. Détail crucial cependant, le nourrisson n’est pas ici adopté par les animaux habitant la jungle, mais par les résidents, décédés donc, et fantomatiques pour la plupart, d’un vieux cimetière anglais. Baptisé Nobody et adopté par le couple Owens, cet enfant va être élevé selon les références des habitants, c’est-à-dire de manière anachronique mais diversifiée, et apprendre quelques unes des astuces et pouvoirs des morts. Et en plus de ces aspects touchants et amusants de roman d’apprentissage, il y a aussi un scénario de fond avec des grands méchants et une menace. Outre que je me demande bien comment on peut traduire les noms et statuts des méchants (qui sont terriblement liés à des expressions anglophones), il faut reconnaître que ce scénario est finalement assez anecdotique. Il est bien monté, avec de vrais retournements qui m’ont vraiment pris par surprise, et il ménage de vrais moments de suspense, mais finalement, il permet surtout de mieux profiter des personnages, de leurs liens et de leurs évolutions. Un vrai roman d’apprentissage et d’adolescence, de fait, et du très bon boulot de scénario, avec toute l’originalité dont est capable Gaiman, et son style semi-gothique mais touchant et riche de détails et de personnages. Ce n’est pas le meilleur de Gaiman, et même si ça me fait pas mal penser à Pratchett, on est pas non plus tout à fait au même niveau de fluidité et de finesse générale, mais ça reste vraiment très bon, décalé et un grand plaisir de lecture et de clins d’oeil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :