The girl who kicked the hornet’s nest, de Stieg Larsson.

août 17, 2010

Enfin, Millenium III ! Ceux qui les lisent en français l’ont sans doute lu depuis un moment, pour les autres il est encore temps. En effet, la conclusion de la trilogie est très largement au niveau des deux précédents, un grand bonheur. C’est toujours bien écrit, fluide et plein plein de bonnes choses. On retrouve les personnages qu’on connait et qu’on aime pour la suite de leurs aventures. Dans la continuité directe du précédent, on va ici s’embourber plus profond dans le passé de Lisbeth et de son père, mais surtout des services secrets suédois et de leur dévoiement. En effet, il s’agit d’un roman d’espionnage plus que d’un roman policier, encore que je vous accorde que la différence soit discutable. Mais on est plus dans des intrigues politiques et les dérives de services secrets que dans des enquêtes policières, même si il y a aussi plein de rebondissements, d’enquête et de découvertes. Et de nombreux moments de bravoure dans la lignée des précédents. Tout cela mène à une vraie conclusion qui fait très plaisir et qui se construit progressivement. Bref, j’ai beaucoup beaucoup aimé et je vous recommande une fois de plus l’ensemble de la série, sans réserves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :