This is not a game : you don’t get a second life, de Walter Jon Williams.

août 17, 2010

Voilà des années que je n’avais pas lu Walter Jon Williams, qui avait commis il y a fort longtemps quelques bons romans de SF. Ici, pas vraiment de SF puisqu’on est dans un futur très proche, et qu’on explore les développements de la réalité augmentée. En effet, les protagonistes sont des organisateurs de jeux et évènements de réalité augmentée à grande échelle. La projection du développement de ces modes de jeu est en soi très amusante et intéressante, mais il n’y a pas que ça, loin de là. De fait, les personnages sont intéressants et attachants, mais surtout il y a un vrai scénario de thriller approfondi, avec des rebondissements, du suspense et une bonne exploitation des possibilités de la réalité augmentée et des réseaux de jeu social. Vraiment un roman prenant, très bien tourné sur un thème qui en plus me parle beaucoup.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :