I shall wear midnight. De Terry Pratchett.

septembre 8, 2010

Ouaip, encore, et cette fois pour le quatrième tome des aventures de Tiffany Achings, série pour jeunes lecteurs donc. Or donc, Tiffany grandit, et va continuer à devoir faire face à son statut de sorcière, mais surtout à la défiance de la population et l’isolement de ce rôle. Du fait du thème, c’est forcément un peu plus sombre et moins pétillant que les précédents, et comme en plus, on est dans l’adolescence, voire le début de l’age adulte, et plus dans l’enfance, ça joue aussi. De manière générale, c’est encore une fois du bon boulot, avec des passages très drôles et d’autres très émouvants. Maintenant, je ne suis pas absolument persuadé par le rythme d’ensemble ni la manière dont l’intrigue se met en place et se résous. Disons qu’on est dans un entre deux entre un scénario fantastique et un scénario social basé sur l’image des sorcières et les réactions de gens, et du coup, même si les deux sont biens, ils sont tous les deux frustrants de ne pas être traités pleinement. Mais ça n’empêche pas de retrouver des personnages touchants et attachants, ainsi que des nouveaux, et de nombreux bons moments. Je me dis juste que pour tout traiter correctement, il aurait été mieux de réduire la voilure, ou alors de faire une bonne centaine de pages de plus. Bref, à lire sans grande hésitation si vous avez lu le reste de la série, sinon, vous pouvez commencer au début, et vous apprécierez quand même celui-ci sans problème quand vous y arriverez.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :