Amélia. De Mira Nair.

décembre 1, 2010

Pour ceux qui ne situent pas, Amélia Earhart est une aviatrice américaine qui à vécu au début du vingtième siècle (1897-1937) et qu’on peut sans hésiter considérer comme la principale pionnière de l’aviation féminine (et à l’époque, il y avait sacrément du boulot dans le domaine (alors qu’aujourd’hui, pas du tout, oui, je sais…)). Réalisé par Mira Nair, c’est un film qui évite l’écueil qui aurait constitué à vouloir raconter tout ce qu’elle a fait dans l’ordre, et qui se concentre plutôt sur le personnage d’Amélia lui-même et ses relations avec son mari (et pas que, disons sa vie amoureuse, qui était globalement aussi peu conformiste que le reste de sa vie). Bien sur, on parle d’avions, et on en voit, et c’est très beau (d’autant que ce sont des beaux avions à l’époque, tout en tôle chromée avec des belles couleurs par-dessus), mais ce n’est pas le principal. Le principal, c’est elle et son besoin de pousser plus loin, de repartir, de ne pas s’arrêter là, de ne pas être enfermée. Et elle est belle, et incarnée avec beaucoup de présence et de talent par Hillary Swank, actrice que je trouve décidément impressionnante (cf Million Dollar Baby dans un autre style). Un fim tout à fait réussi sur une femme absolument impressionnante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :