Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus, d’Eduardo Mendoza.

janvier 4, 2011

Pomponius Flatus est romain, de l’ordre équestre, et philosophe. Il parcourt la Galilée du premier siècle pour étudier la nature et trouver le fleuve magique qui rendra la jeunesse, tombe malade et erre jusqu’à un village dans lequel Joseph, charpentier, est accusé de meurtre. Le jeune Jésus vient embaucher Pomponius Flatus pour prouver l’innocence de son père mais l’affaire est moins simple qu’il n’y paraît. Sur cette base, Eduardo Mendoza concocte un petit roman policier, avec une vraie intrigue, mais celle-ci reste assez secondaire puisque c’est surtout l’humour des personnages et des situations qui fait le plaisir de l’ensemble. Les clins d’œil et les références bibliques sont nombreux et franchement bienvenus et drôles, ce qui fait quand même une grande partie du sel du roman. Le tout se lit assez vite et de manière très plaisante mais ne laissera pas non plus de traces inoubliables. Au final, un petit roman très sympa pour un bon moment de distraction relaxant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :