Corrupted science, de John Grant.

avril 19, 2011

Je vous avais déjà parlé du premier tome de cette série concernant l’histoire des sciences (et de leurs erreurs), qui était le plus généraliste. Dans ce second opus, le propos est concentré sur les corruptions volontaires de la recherche et du processus scientifique dans son ensemble. Ces corruptions sont de plusieurs types. On commence par les falsifications impulsées par les scientifiques eux-mêmes, en général afin d’obtenir gloire et fortune, ce qui le plus souvent leur revient en pleine gueule. On continue, de manière encore plus intéressante, par les manipulations dues à l’armée et la religion, et dans les deux cas, il y a pas mal de quoi dire, à toutes les époques. Enfin, on passe en revue trois régimes politiques qui ont poussé la corruption des sciences à des fins idéologiques très loin : le troisième Reich, l’URSS de Staline et les USA de Georges Bush Junior. Et il y a là de quoi être passablement choqué quand on voit d’une part la dimension que ça peut prendre, et d’autres part les parallèles entre ces trois fonctionnements. Sur l’ensemble des thèmes, j’ai vraiment apprécié les nombreux exemples, l’humour et la masse d’informations. Même si c’est globalement extrêmement inquiétant, le tout se lit avec plaisir et de manière franchement fluide pour un contenu aussi dense. Je me demande même si ce tome ne m’a pas encore plus plu que le premier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :