The Big Idea, de James Ernest.

juillet 24, 2011

The Big Idea est une réédition, puisque l’original ne nous rajeunit pas, ma bonne dame. Et quelle bonne idée que de rééditer ce petit jeu idiot, en le simplifiant pour en faire un vrai party game qui plus est. J’accorde d’emblée aux ludopathes qu’il s’agit à peine d’un jeu, et plutôt d’une excuse pour raconter n’importe quoi. En effet, dans une veine très télé-achat et inventeurs fous, chacun va constituer, avec des cartes objets et caractéristiques, une invention saugrenue qu’ il va ensuite essayer de vendre aux autres joueurs. Par exemple, un Pape gonflable mentholé. Ou un Poney panoramique doré. Les possibilités sont infinies et il ne tient ensuite qu’à l’imagination de chacun de trouver des arguments plus ou moins cohérents pour défendre son invention. Il se trouve qu’après avoir chacun fait sa petite présentation, on vote pour déterminer le préféré du public, mais ça n’a une importance que très marginale, c’est vraiment un jeu pour raconter n’importe quoi, pas pour essayer de gagner. Pour les anciens, d’ailleurs, c’est la vraie différence avec la première édition, au-delà des belles cartes en couleur, exit le système de mises élaboré, on vote et point. Un jeu à ajouter sans hésiter à votre collection si vous voulez des moments à raconter n’importe quoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :