Agatha H. and the airship city. De Phil et Kaja Foglio.

octobre 8, 2011

Certains connaissent déjà Agatha par le biais des Bds qui racontent déjà ses aventures sous le titre de Girl Genius. Vous pouvez d’ailleurs les lire en ligne ici : http://www.girlgeniusonline.com/comic.php?date=20021104. En très résumé : un monde steampunk baroque, une Europe de révolution industrielle dirigée et mise en miette par des savants fous et leurs créatures idiotes, une héroïne pas nunuche, bien au contraire, des personnages secondaires variés et souvent hilarants et un vrai scénario prévu pour du long terme. Il s’agit donc ici de la même chose, mais sous forme de roman. C’est d’ailleurs le principal reproche qu’on pourra faire à ce livre : c’est la même chose que les premiers tomes de BD. Donc, pas tellement de nouvelles découvertes pour les aficionados, même si le format écrit permet des finesses et des informations supplémentaires (qui approfondissent un peu le contexte, mais ça reste anecdotique). On part du tout début, jusqu’à l’évasion depuis la cité volante de Wulfenbach. Au-delà de cet aspect narratif, c’est bien écrit, rapide et tout aussi plein d’humour et de bonne idées que la version dessinée, donc c’est un plaisir à lire. Pas très long, le plaisir, mais n’empêche, on ne va pas cracher dans la soupe. Au final, on en revient au reproche principal, on a surtout envie d’avoir la suite, pour rattraper la version dessinée et que l’histoire avance, parce que ces passages là sont très bons, mais ils ne font qu’annoncer un scénario à long terme.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :