Freedom. De Jonathan Franzen.

octobre 8, 2011

Jonathan Franzen écrit remarquablement bien, et surtout il a une capacité à entrer dans le détail de ses personnages et des traumatismes et héritages familiaux tout à fait remarquable. Et un goût pour la chose, visiblement. Du coup, ses livres sont extrêmement bien tournés et agréables à lire mais toujours grinçants, un peu tristes, et parfois traumatisants tant on touche à des sujets universels mais pas tellement marrants. Comme dans son précédent, The Corrections (qui sera d’ailleurs bientôt adapté en série télé), on suit ici l’histoire d’une famille américaine, sur trois générations, avec ses difficultés, ses heurts et ses douleurs. On entrera tout à tour dans la tête des différents personnages, et tous sont vivants, extrêmement crédibles et touchants, même si ils ne sont pas toujours sympathiques ni heureux. Au-delà de cette trame de base, Franzen explore ici en détail les thèmes de la liberté individuelle et de l’écologie. Ce n’est pas un livre militant, les deux sujets sont abordés en filigrane, à partir de la vie des personnages, mais de manière excessivement intelligente et réfléchie, ce qui amène aussi pas mal à réfléchir. Du coup, c’est aussi un livre qui parle beaucoup de ce que peut être le bonheur et le sens de la vie. Ce n’en est pas pour autant lourd, tant la narration coule et donne envie de suivre les personnages, d’avancer avec eux. Du vraiment bon boulot, de mon point de vue, qui fait de Franzen un auteur à suivre. Accessoirement, celui-ci est sorti en français il n’y a pas très longtemps.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :