The city abd the city. De China Miéville.

novembre 7, 2011

China Miéville est vraiment un auteur étrange, et c’est un vrai compliment. Il propose ici, sur une trame d’enquête policière, la découverte d’un monde étrange, niché dans le monde réel : deux villes superposées aux règles étranges. Il y a une dimension fantastique, mais elle ne constitue pas l’argument central de l’histoire, elle ne sert finalement qu’à permettre un environnement étrange dans lequel on va surtout parler de frontières, de séparation entre les gens, les cultures et les histoires. Le thème et l’ambiance évoquent incontournablement Kafka, voire Philip K. Dick, dans la manière d’utiliser une excuse fantastique pour aborder l’altérité, l’étrangeté et l’étranger, particulièrement quand il est physiquement proche. Exercice réussi à mon sens, et intriguant. Au-delà de ce thème, qui est tout de même très central, on suit une enquête policière, avec ses rebondissements, ses personnages un peu attendus mais bien amenés et sa résolution. L’ensemble est bien construit et on découvre progressivement les bizarreries de cet environnement, avec leurs échos dans le monde réel, et on se laisse prendre au jeu de miroir de cette double-cité improbable. Le résultat est assez inclassable, mais fonctionne bien en ce qui me concerne.

Publicités

One Response to “The city abd the city. De China Miéville.”

  1. leirn Says:

    Après lecture, je ne pense pas que les villes soient superposées, mais seulement imbriquées. Nul fantastique là dedans, simplement un système politique délirant qui fait qu’il suffit de traverser la rue pour aller de Beszel à Ul Qoma, juste, c’est interdit de le faire. En somme, Berlin est et Berlin ouest mais mélangé.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :