Chronicards, de Grégory Bailloncy et Timeline événements, de Frédéric Henry.

décembre 8, 2011

Je vous avais déjà parlé de Timeline pour ses premières éditions, qui concernaient les inventions et les découvertes, et voici qu’arrive la troisième boite, concernant les grands évènements historiques. Et qu’en parallèle est publié une série de jeux intitulés Chronicards, sur le même principe, mais concernant uniquement les événements historiques et destinés plus spécifiquement au monde scolaire. Le principe, donc, est toujours le même : une série de cartes qu’on va essayer de remettre dans l’ordre, en plaçant chacun son tour une carte parmi celles déjà placées. Ici, toutes les cartes représentent donc de grands moments de l’histoire. Et, oui, ça marche vraiment bien pour un jeu de connaissances, c’est simple et efficace, et on joue avec plaisir. Et je pense que c’est efficace aussi pour un usage de médiation ou d’enseignement. Quelles différences maintenant entre ces deux jeux basés strictement sur le même principe ? D’abord, Chronicards est plus difficile à trouver et il faut le commander en ligne. Il est moins joli, aussi, même si ses visuels sont tout à fait corrects. Disons simplement que Timeline bénéficie d’une qualité d’édition un peu supérieure et d’illustrations uniformes et de meilleure qualité. Par contre, Timeline ne donne, pour chaque événement, que le nom et la date, pas d’explications supplémentaires. Si vous êtes curieux, du coup, et que vous trouvez frustrant de ne pas trop savoir ce que signifie tel ou tel événement, ça peut être un peu frustrant (alors que ça l’était moins pour les inventions par exemple). Chronicards, au dos des cartes, donne une description de l’évènement et de son importance. Pour finir, je trouve les sélections d’évènements plutôt bonnes dans les deux cas, avec des efforts pour ne pas se cantonner à un point de vue trop centré sur l’occident notamment (même si ce n’est pas parfait, loin de là). Et cette diversité rend du coup le jeu intéressant pour tout le monde parce qu’on découvre des choses inattendues (dans le cas de Chronicards, c’est moins vrai pour les paquets calés sur les programmes scolaires, forcément, mais ce n’est pas destiné au même usage non plus). Bref, deux jeux qui se ressemblent, certes, et qui sont tous les deux de bonne facture, mais qui ne se concurrencent pas complètement puisque l’un est plus destiné à jouer rapidement et l’autre plus approprié à l’enseignement ou, et c’est mon cas, à ceux qui se sentent frustrés de ne pas avoir d’informations complémentaires en jouant à un jeu avec ce type de contenus.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :