Skylanders.

décembre 8, 2011

Un petit jeu vidéo pour changer des jeux de plateau : Skylanders. Skylanders est un jeu d’exploration/plateforme destiné en premier lieu à un public jeune (à partir de 7 ans, dit la boite), mais pas que. Je ferais volontiers une comparaison avec Mario : il va falloir sauver le monde en parcourant différents niveaux dans lesquels il faudra tabasser des monstres (aux têtes idiotes), résoudre des énigmes et des casse-tête (à partir de 7 ans, donc ils sont sympas et variés mais ils ne devraient pas vous faire trop mal à la tête non plus), et faire preuve d’adresse pour éviter des pics, des trous et sauter de plateforme en plateforme. Les niveaux sont variés, jolis, et très agréables à parcourir. Et l’aspect exploration n’est pas anecdotique tant il y a des recoins et trucs cachés qu’on rate très facilement lors du premier parcours. Au-dela de ça (qui fait cependant déjà un bon jeu), il y a le portail et les figurines. Car, oui, Skylanders est un jeu qui innove et qui n’est pas qu’immatériel. Avec le jeu, il y a un portail magique et des figurines (trois au départ). Et lorsqu’on met une figurine sur le portail, c’est ce personnage qui apparaît à l’écran et qu’on peut jouer. Et on en change simplement en changeant la figurine présente sur le portail. Déjà, c’est magique. Ensuite, les personnages sont très sympas, et se manient différemment ce qui permet de choisir à chaque fois le plus adapté à la situation. Et enfin, ils servent de sauvegarde, donc l’expérience, les objets (des chapeaux uniquement, mais ils sont top classe) et autres personnalisations sont stockés dessus et, pour aller jouer chez un copain, vous emmenez juste la figurine et vous retrouvez votre personnage tout comme chez vous (oui, même si vous n’avez pas la même console). C’est un peu gadget, certes, mais je trouve ça terriblement séduisant (d’autant que le jeu est bon, et plein de clins d’œil pour adultes, un peu à la Pixar). Maintenant, il faut reconnaître qu’il encourage le coté collection et que vous ouvrirez des zones complémentaires si vous achetez des figurines en plus. Ce n’est pas fait de manière trop insistante, mais quand même, c’est bien l’idée, et si vous tombez dans le piège un peu fort, ça revient cher comme jeu. Et, pour finir, oui, c’est très adapté pour jouer à deux (avec un enfant par exemple (ou pas)).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :