Misfits.

février 20, 2012

Misfits est une série étonnante, mais attachante et réjouissante. C’est une sorte d’équivalent anglais de Heroes, au sens où on suit une bande de jeunes délinquants qui vont hériter de super-pouvoirs, mais le parti pris est franchement différent. D’abord, il ne faut pas y chercher de grand scénario de fond qui va expliquer pourquoi les pouvoirs et autres grands secrets du monde. Non, on s’intéresse aux personnages, en détail, mais un épisode à la fois, avec à chaque fois une affaire différente. Ensuite, il ne faut pas non plus chercher trop de réalisme. N’allez pas chipoter sur les cadavres enterrés sous les ponts et jamais retrouvés, et encore moins sur les paradoxes temporels. Mais bon, avec des personnages franchement attachants, des scénarios variés et amusants, de bons dialogues et une ambiance petit budget banlieue glauque, et ben ça fonctionne bien. Il ne faut pas en attendre plus qu’une série pour s’amuser, une série qui enchaine des épisodes, certes avec une continuité, mais de façade plus qu’autre chose, pour le plaisir de jouer avec des personnages et des super-pouvoirs sans se prendre la tête plus que ça, et sans virer du coup non plus dans les super-pouvoirs sérieux et les gens en collant. Une série réjouissante donc, et attachante, qui n’essaie pas d’en faire des caisses mais qui du coup fonctionne bien.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :