Philibert. De Sylvain Fusée.

mars 7, 2012

Attention, Philibert n’est pas une parodie, mais un hommage. Hommage non dépourvu d’humour et de clins d’oeil, certes, mais son objectif n’est pas de tourner en dérision à la mode satirique une tradition filmique qui, entre nous, n’a pas besoin de ça pour être gentiment ridicule de toutes façons. Philibert est donc un hommage à tous ces films de cape et d’épée kitsch, aux scénarios formulaïques et aux acteurs surjouant en permanence. Et on y retrouve effectivement, avec la même outrance, les mêmes éléments. Tout le monde en fait trop, consciemment, mais pas plus que certains des films de l’époque. Trop, mais sans tomber dans la clownerie. Du coup, c’est un film drôle, mais ce n’est pas complètement un film comique. Il occupe donc un entre-deux pas évident, dans lequel on rit, mais avec tendresse, avec une affection pour l’affectation permanente des personnages et des situations. Et en ce qui me concerne, ça ne fonctionne pas si mal. Je trouve ça amusant, mais touchant aussi, par cette naïveté permanente, cette volonté maladroite (intentionnellement ici, moins dans certaines des références évoquées) d’en faire plus, de se rendre lisible à l’extrême, à la transparence. Maintenant, si vous cherchez une parodie pour rire à gorge déployée, ça vous ira sans doute beaucoup moins bien. Mais vous apprécierez sans doute quand même les performances, au moins ponctuellement, des acteurs, dans lesquels on retrouve un Alexandre Astier en beau méchant (« Le noir c’est digne ! Le noir, ça fait peur ! »).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :