Side jobs. De Jim Butcher.

avril 17, 2012

Oui, en attendant la suite de la vraie série en poche, avec un suspense je vous raconte même pas, je me suis envoyé le recueil de nouvelles des Dresden Files. Et c’est très bien. Je vous dis ça alors que d’habitude, moi, les nouvelles, hein… Bon, l’attachement aux personnages fait beaucoup, c’est certain, mais pas seulement. Car si sur le fond des histoires, on retrouve le cocktail classique de Dresden : enquête, histoires personnelles et gros affrontement final avec des créatures surnaturelles, ce qui n’est déjà pas désagréable, s’y ajoute un élément qui pour moi a été des plus appréciables : le changement de perspective. Ce n’est pas systématique, mais certaines nouvelles ne sont pas écrites du point de vue d’Harry Dresden. Et ça change pas mal de choses. Certes, ça permet de découvrir de l’intérieur d’autres personnages, mais surtout, ça permet de découvrir Harry lui-même de l’extérieur, par le regard de ceux qui l’entourent. Et, oui, c’est assez différent et ça replace un certain nombre de choses. Comme, en plus, ce sont des personnages proches, Thomas et Murphy, leurs liens en sont aussi renforcés. Quant à la dernière, et la plus longue des nouvelles, elle se déroule après Changes, ses changements et son cliffhanger, et ça le fait bien bien. Je dirais même que, idéalement, ce recueil est à lire à ce moment-là.

Publicités

2 Responses to “Side jobs. De Jim Butcher.”

  1. Emi Says:

    Hey Hey, plus je parcourt tes chroniques, plus je me rends compte que nous avons des goûts en commun très cher! Bon cela dit, personnellement, je n’ai pas trop accroché à l’univers Dresden; le personnage s’apitoie trop sur lui même pour devenir réellement intéressant. Mais pourquoi pas retenter l’expérience avec un point de vue différent ?

    • SEb. Says:

      Hey hey, ce n’est pas complètement une surprise non plus 😉
      Et pour ce qui est des apitoiements de Dresden, outre qu’il le fait avec assez d’humour pour que ça ne me gène en rien, je dois surtout souligner que ça évolue quand même radicalement au fil de la série, et en bien…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :