The Dervish House. De Ian McDonald.

mai 7, 2012

Je vous avais déjà parlé de Ian McDonald, qui mèle avec talent de l’anticipation et des cultures non-occidentales. Après l’intelligence artificielle et l’Inde, puis les ordinateurs quantiques et le Brésil, nous voici donc face à Istanbul et aux nanotechnologies. En 2037 donc, c’est-à-dire pas bien loin. Et une fois de plus, c’est du bon boulot puisqu’on plonge dans l’histoire, les mythes et la culture turque (enfin, stambouliote, pour être précis, et ce n’est effectivement pas exactement la même chopse), tout en touchant aussi aux perspectives de développement des nénotechnologies pour amplifier le fonctionnement cérébral humain et aux logiques financières à grande échelle. Et tout cela est tissé en une grande fresue dense et efficace. Oui, dense, et c’est finalement le seul vrai reproche qu’on pourrait faire à Ian McDonald : il écrit de manière assez compacte, et avec beaucoup de contenu, ce qui fait que ce n’est pas une lecture très rapide ni complètement de détente sans réfléchir. Ce qui n’est pas forcément un problème, au contraire, mais autant être prévenu, ce n’est pas à usage vidage de cerveau. Au-dela de ça, j’ai particulièrement apprécié le portrait d’Istanbul, qui est d’une certaine manière le personnage principal, qui est complexe, vivant et plein de références et de moments de vie quotidienne. Ce qui m’empèche pas que les personnages autres, et officiels, soient travaillés, touchants et variés, puisqu’on en suit cinq ou six en parrallèle, qui finissent par se rejoindre plus ou moins. Oui, plus ou moins..; mais je ne veux rien révéler de la fin, qui, bien que n’étant pas vraiment ce que j’attendais, m’a beaucoup plu quand même. Un bon roman donc, à ajouter à ses prédécesseurs, et, si Istanbul vous parle plus que l’Inde ou le Brésil, vous pouvez tout à fait commencer par celui-ci.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :