Kaamelott, Livre I, d’Alexandre Astier.

juillet 8, 2012

Oui, lu, parce que J’ai lu a la bonne idée de rééditer en poche les textes de Kaamelott, qui étaient jusque là (in)trouvables seulement chez un petit éditeur et en grand format. Alors, oui, c’est clair, ça n’intéressera quand même que les fans, donc je ne vous fais pas l’article de comment la série elle est bien. Et si vous la connaissez un peu par cœur, vous lirez les textes en entendant les voix et les intonations, ce qui ne fait que rajouter au plaisir. Et ça permet déjà de savourer à nouveau les dialogues loin de sa télé et à sa vitesse, ce que j’apprécie pas mal déjà. Mais au-delà de cette dimension agréable, et de la tendance du coup à le picorer quand je n’ai rien de rigolo à lire, c’est aussi un autre regard pour moi sur ces textes et le travail d’écriture qu’il y a derrière, et que je trouve éclairant et instructif. Parce que j’identifie beaucoup mieux de cette manière-là la construction et la structure des différents épisodes, mais aussi les ressorts comiques et les astuces d’écritures. Et quand on aime les mots, il y a un peu de quoi s’occuper, je ne vous apprend rien. Et en petit bonus pas désagréable, une intro d’Alexandre Astier bienvenue sur sa manière d’écrire et en conclusion trois sketches inédits. Comme je disais, ceux que ça peut concerner se reconnaitront sans doute facilement, mais moi, je suis preneur et je serais preneur de la suite (actuellement, il existe en poche les deux premières saisons divisée chacune en deux tomes).

Kaamelott, Livre 1, première pa : Episodes 1 à 50

Kaamelott, livre 1, deuxième partie : Episodes 51 à 100

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :