Dr Shark, de Antoine Bauza et Bruno Cathala.

août 16, 2012

Dr Shark est un jeu basé sur la reconnaissance tactile et, chose rare, voire unique, il est destiné à un public adulte (ou au moins de grands enfants). Sur un thème James Bondesque, on va donc plonger dans la piscine au requins du super-vilain pour récupérer des morceaux d’indices susceptibles de l’incriminer. En pratique, on plonge la main dans un sac, sans regarder, et on en sort des pièces en carton, aux formes et textures différentes. Selon les tours et les choix qu’on fait, on devra sortir des pièces toutes de la même texture, de textures toutes différentes ou e formes toutes différentes (plus deux autres options rajoutant un peu de variété tactique). L’exercice n’est pas facile mais est vraiment amusant, et c’est un moteur de jeu intriguant susceptible de motiver des publics assez variés, notamment des pas très joueurs. Autour de ce mécanisme de base, un système de puzzles pour reconstituer les indices et quelques petits pouvoirs optionnels susceptibles d’animer un peu les interactions entre joueurs. C’est malin, c’est original et c’est franchement sympathique à jouer. Comme, en plus, le matériel de jeu est soigné et vraiment réussi graphiquement, c’est un jeu facile à sortir et à proposer, même aux indécis. En plus, il y a un requin en bois qui fait clac-clac pour marquer l’arrivée des requins dans la piscine. Au final, un de ces semi-ovnis ludiques qu’il fait bon sortir de temps en temps et qui plaira facilement à tous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :