Gygès, de Claude Leroy.

octobre 14, 2012

 

Gygès est un jeu de stratégie abstrait, avec de sobres pièces en bois et un plateau au nombre de cases modeste. Les règles sont elles aussi sobres et simples. Les pièces n’appartiennent à personne, chacun joue une des pièces les plus proches de son coté du plateau. Chaque pièce doit être déplacée d’autant de cases que sa hauteur (une, deux ou trois donc) et, si elle arrive sur une autre pièce, rejouer du nombre correspondant à la pièce sur laquelle elle a rebondit. L’objectif, avec ça, est d’atteindre la ligne de fond du coté adverse. C’est simple, mais autant vous prévenir tout de suite, c’est brutal. En effet, sur ces bases, les stratégies à développer demandent beaucoup de finesse et d’anticipation. On se fait vite mal à la tête, pour tout dire, mais pour ceux qui aiment ce genre de choses, il y a de quoi se faire plaisir, et pendant assez longtemps, en particulier avec les quelques ajouts qui constituent les règles de tournoi. Bref, si ce n’est pas mon type de jeu préféré, il faut reconnaître que dans la catégorie stratégie abstraite, Gygès est des plus élégants et efficaces.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :