Constellation Games, de Leonard Richardson.

avril 8, 2013

Roman qui se définit comme « Space Opera Soap Opera, d’un auteur inconnu, mais conseillé sur Boing boing, Constellation Games a été pour moi un grand moment de plaisir. Si il s’agit bien de science-fiction, il ne s’agit pas d’un futur très lointain, du tout : en une année non citée mais plus ou moins contemporaine, les aliens débarquent. Prenier contact, tout ça. Mais bon, ils ne viennent pas envahir, ce n’est qu’une mission de contact, et, comme on le découvrira, plutôt une mission d’archéologues et ethnologues libertaires. Ce qui n’est pas forcément compris ou accepté par les gouvernements terriens. Mais ce n’est pas par leur biais qu’on suit l’histoire, mais par celle d’un geek un peu loser, concepteur de jeux vidéos (dont des jeux de poneys, pour dire comme il est fier de son boulot) et fan de jeux vidéos tout court. Et c’est par les jeux videos des aliens qu’il va essayer de les comprendre, par ce bout là de leur(s) culture(s). Et tout cela est mené de manière légère et dynamique, avec des personnages hauts en couleur et sonnant très vrai, mais aussi de vraies idées de fond étonnantes et profondes, sur les jeux comme élément culturel, mais aussi sur l’altérité, sur l’évolution des civilisations. Bref, de la vraie bonne science-fiction sur le fond, et une écriture savoureuse et amusante sur la forme. Franchement, une excellente surprise que je vous conseille vivement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :