Le linceul du vieux monde, de Christophe Girard.

septembre 8, 2013

070913_Linceul1 070913_Linceul2

Le linceul du vieux monde (formule tirée justement de la chanson des canuts) est donc une bande dessinée, annoncée en trois tomes, retraçant l’histoire de la révolte des canuts (la première, en 1831). Le scénario est donc globalement attendu, puisqu’il suit strictement les évènements, mais il arrive à suivre divers personnages emblématiques et à créer une dimension humaine et narrative agréable même si elle reste secondaire. Le dessin est lui tout à fait à mon goût, noir et blanc sans exhubérance certes, mais avec un trait que j’apprécie et un coté parfois crayonné qui évite un aspect trop propre et froid. On se laisse donc aisément prendre, et je trouve que c’est une chouette manière de découvrir un peu mieux ces évènements pour le moins importants et marquants. L’ensemble est dense, ce sont des tomes plutôt épais pour de la BD mais je n’y ai pas trouvé de longueurs. Par contre, il ne faut pas s’attendre à trop rigoler, même si l’auteur fait des efforts pour avoir des dialogues et des situations plus légères, ce qui se passe ne s’y prête pas, quelque soit la manière dont on le prend. Pour les lyonnais en particulier, je pense donc que c’est une lecture qui mérite un petit détour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :