Wink, de Fred Krahwinkel.

septembre 29, 2013

290913_Wink

Parfois, pour les jeux aussi, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Wink reprend un principe qui remonte, puisqu’il s’agit de se faire des clins d’oeil sans se faire repérer par les autres joueurs (ça rappellera le Kems à certains). Et que dire si ce n’est que c’est une base excellente et toujours très drôle. Là-dessus, Wink propose des règles simples et efficaces, sans tenter d’en faire des caisses ou d’en rajouter pour rien, et tant mieux. Le jeu est donc rapide et franchement drôle, avec toujours cette difficulté à diviser son attention entre faire des clins d’oeil discrètement, repérer ceux qui vous en font, et essayer de griller les autres. Bref, on ne s’endort pas, voire on s’embrouille bêtement et du coup, on rigole. La matériel est simple et très attirant, avec des cartes colorées avec des visages schématiques. Bref, à tous points de vue, Wink est simple et efficace, tout pour faire un classique des temps de jeu d’apéro ou de fin de soirée. Pour le même prix, c’est tellement facile comme principe que ça marchera parfaitement à tous les ages et quelles que soient les habitudes de jeu des participants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :