Quantum, d’Eric Zimmerman

janvier 13, 2014

130114_Quantum

Quantum est un beau jeu, un jeu sobre et efficace. C’est un gros jeu thématiquement, de science-fiction dans lequel chacun va partir à la conquête de la galaxie en développant sa flotte, conquérant des planètes et améliorant ses technologies. Rien de très original jusque là, même si la thématique « quantique » est bien mise en avant dans la dimensions narrative. Et cette excuse quantique va permettre de justifier des mécanismes de jeu inattendus et accélérant grandement ce qu’on attendrais de ce type de jeu : les vaisseaux se transforment instantanément, reviennent en jeu immédiatement après avoir été détruit, ce genre de choses. Conjugué au fait qu’on joue jusqu’à ce qu’un joueur pose ses cinq cubes quantiques, ce qui évite de tourner en rond ou de s’éterniser puisqu’un cube posé ne peut être perdu. Donc : ça va vite, et ce avec des mécanismes très malins et efficaces, et globalement faciles à mémoriser (mais permettant des finesses non-négligeables une fois pris en main). Par contre, et ça ne plaira pas à tout le monde, c’est du coup un jeu nettement agressif, dans lequel il faut rentrer dans les autres joueurs fréquemment. Et c’est une habitude qui a été perdue dans beaucoup de jeux, mais je trouve ça très bienvenu ici, d’autant qu’on ne fait que retarder les autres joueurs, on ne leur fait pas perdre ce qu’ils ont déjà acquis, ce qui évite des déséquilibres ou des frustrations trop cruelles. Quantum est donc un jeu au format particulier, mais vraiment très réussi dans sa catégorie, et mérite un essai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :