Rampage, d’Antoine Bauza et Ludovic Maublanc

janvier 13, 2014

130114_Rampage

Rampage est un vrai jeu pour rigoler bêtement, puisqu’il va s’agir de piétonner une ville dans la peau d’un monstre géant, et d’en avaler goulument les habitants qui fuient en hurlant dans les rues. Fans de Godzilla, vous voilà déjà convaincus, et vous faites bien. Pour les autres, je continue quand même. Donc : chacun son monstre, mais pas pour un jeu de plateau abstrait. De fait, la ville est construite en volume, avec des immeubles qui vont vraiment d’écrouler et des pions (des meeples pour ceux quiconnaissent) habitants de toutes les couleurs représentants les héros, les blondes, les militaires, journalistes, personnes agées et businessmen, ainsi que quelques véhicules à projeter sur les immeubles et ses petits camarades. C’est donc un jeu d’adresse pour une grande part : pichenettes, souffle atomique, saut sur les immeubles et lancer de minibus. Mais un jeu d’adresse avec suffisamment de finesse dans les objectifs et pouvoirs de chaque joueur pour en faire également un vrai jeu tactique. Un mélange tout à fait réussi donc d’un point de vue plaisir de jeu, avec un thème qui, honnêtement, ne peut que plaire, et un magnifique matériel qui donne à lui seul envie de jouer. Bon, comme il y a du matériel, c’est une grosse boite et du coup un peu cher. Mais il faut au moins l’essayer, franchement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :