Cold Days, de Jim Butcher.

février 4, 2014

030214_Cold_Days

Ah, Harry Dresden. Que dire de plus si ce n’est que tout continue pour le mieux. Enfin, pour le mieux… pour le lecteur, hein, pas pour Harry Dresden. Parce que de ce point de vue là, ça continue à se compliquer. Enfin, à se compliquer… Le personnage continue à grandir, à murir, en intégrant tout ce qu’il a traversé, et cette continuité depuis quinze tome donne une profondeur non seulement au monde, mais au personnage, qui garantit le fait que ça ne s’épuise pas. Comme le monde s’enrichit aussi, mais sans en rajouter des couches incohérents : en s’appuyant sur les petits détails et bizarreries qu’on se traine depuis longtemps, et qui prouvent que quand même, il y a un sacré vrai plan d’ensemble derrière tout ça depuis le début, et qu’il commence à se dessiner. Je dirais même qu’on est passé dans l’élan qui nous mènera vers un grand final un de ces jours. Après avoir cassé pas mal de choses dans les deux derniers tomes en effet, on est en phase de colmatage et donc de rééquilibrage, de recasage de rôles et de personnages secondaires, et ce d’une manière surprenante, touchante et efficace. Tout cela n’empèche pas qu’il y ait un scénario spécifique à ce tome, et une conclusion, mais j’ai l’impression qu’il est plus intégré au scénario de fond que certains précédents, parce qu’ils tournent plus autour des liens et de l’identité de Dresden sans doute. Et pour ce qui est de la forme, c’est toujours aussi fluide, toujours aussi parfaitement rythmé (au point que c’en est parfois un peu frustrant, puisque, les personnages et le monde s’approfondissant, je pourrais apprécier encore plus de dialogues et de discussions de fond (mais soyons honnêtes, il y en a effectivement bien plus, en gardant de l’action très largement)) et toujours aussi facile et addictif à lire. Rien à reprocher donc à ce nouveau tome, ni à cette série dans son ensemble, magistrale, si ce n’est que la traduction en français est interrompue, ce qui prive les non-anglophones d’une lecture vraiment exceptionnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :