Chroniques cérébrales, hydrogénées et favorites.

mars 25, 2014

Une perspective historique et essentielle sur l’image et la place du désir féminin :

http://lesfessesdelacremiere.wordpress.com/2013/04/07/quand-les-femmes-partie-1/

 

Ouais, remettons les choses à leur place, s’il vous plait :

http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/20/profanation-cest-basilique-sacre-coeur-les-tags-250836

 

Tout zones accessible en ligne, si vous supportez ce mode de lecture, c’est plein de bonnes choses :

http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyber

 

Un RPG old-school en version minimaliste, je trouve ça mignon :

http://www.kongregate.com/games/danielben/ernesto-a-quick-rpg

 

Les plus belles portes du monde, franchement, j’en veux :

http://boingboing.net/2014/02/08/door-based-on-rotating-squares.html

 

Ok, faut un humour un peu noir, mais quand même…

http://talkingpointsmemo.com/livewire/suicide-bomber-kills-suicide-bomers

 

Dans la série des blagues qu’on oserait pas en fiction :

http://rue89.nouvelobs.com/2014/02/14/tenez-bon-arrive-laffiche-culte-fn-villeurbanne-249939

 

Un hommage à l’Empereur Norton, je suis toujours aussi fan :

http://blogs.sfweekly.com/thesnitch/2014/02/bay_bridge_gets_willie_browns.php

 

Des culottes, des clés, des bidules, ça vaut toujours le coup d’aller lire Agnès Giard :

http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2014/02/la-culotte-par-ici-mon-kiki-.html

 

Pour les vieux fans de Donjons et Dragons :

http://dungeongrind.tumblr.com/post/76230345158/the-very-hungry-rust-monster-is-a-mini-comic-i

 

Pour les vieux fans de cryptographie :

http://boingboing.net/2014/02/21/voynich-manuscript-partially-d.html

 

Le jeu qui m’a bloqué un nombre indécent d’heures, et sa magnifique variante Dr Who :

http://gabrielecirulli.github.io/2048/

http://games.usvsth3m.com/2048-doctor-who-edition/

 

Pour se faire mal aux yeux :

http://dvdp.tumblr.com/page/2

 

Et en mini-chroniques pour rattraper mon retard :

Broadchurch, c’est drôlement bien, lent et nostalgique, une vraie enquête policière lancinante et flippante, et en plus avec David Tennant.

Thor, the Dark World, c’est franchement bof, franchement téléphoné.

Star Trek, into Darkness, c’est pas si mal, surtout pour un film Star Trek, avec des références pour les fans et en plus Benedict Cumberbatch.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :