How to cheat at everything, de Simon Lovell.

septembre 10, 2014

100914_Cheat

Ce gros volume, assez réputé chez les anglophones intéressés par le sujet, est une encyclopédie de la triche. Des arnaques, embrouilles et autres méthodes pour faire de l’argent malhonnêtement, majoritairement sur le terrain du jeu (d’argent donc). L’auteur est magicien et passionné par les méthodes de triche, qu’il a en partie pratiqué puisqu’il fréquente ce milieu très particulier depuis de très longues années. Il livre donc ici un catalogue (pas exhaustif tant c’est en soi impossible) des plus détaillé des diverses méthodes. Triche au cartes, aux dés, paris de bar, jeu de rue, fête foraine, arnaques, etc. C’est fascinant. A divers titres d’ailleurs : pour ce que la plupart des méthodes demandent d’entrainement et de professionnalisme (on parle de dizaines d’années pour certaines techniques de triche aux cartes ou aux dés), pour l’ingéniosité de certaines méthodes et inventions et aussi beaucoup beaucoup pour ce que cela raconte de la connaissance de l’humain et de la capacité à manipuler. Tricher pour de vraies sommes d’argent, c’est un métier, et c’est un métier très pointu et très risqué. Le propos de l’auteur n’est d’ailleurs pas du tout de former à tricher, ni même de pouvoir confondre des tricheurs, mais simplement de savoir éviter les situations douteuses (poliment, sans faire d’esclandre). J’ai trouvé l’ensemble passionnant et facile à lire, et je ne mettrai plus les pieds ne serait-ce que dans une fête foraine avec le même regard.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :