Prince Dickie, de Pieter de Poortere.

septembre 10, 2014

100914_Prince_dickie

Prince Dickie, ça a l’air d’être de la petite bande dessinée naïve, avec un trait propre et classique, très rond et coloré. Mais en fait non, ce n’est pas naïf du tout, c’est tout le contraire : c’est sarcastique, frondeur et de mauvais goût. Et j’ai vraiment bien ri. Chaque planche est une histoire autonome, et sans jamais de textes (quand c’est vraiment nécessaire, les phylactères sont aussi dessinés). Et ces histoire sont celles des contes de fées classiques, de toutes les princesses traditionnelles. Mais on est pas chez Disney. Chaque histoire est en fait l’occasion de tourner de manière provocatrice, parfois absurde mais toujours très drôle, les situations traditionnelles. En allant assez loin d’ailleurs dans ce que certains trouveront de mauvais goût, mais en ce qui me concerne, sur un thème comme celui-ci, je trouve ça salutaire et très drôle. Prince Dickie n’a pas de limites, et tant mieux. Si vous voulez ricaner en faisant rhôôô sur une thématique de contes de fées, je pense que c’est un assez bon pari.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :