Glean, de They Might Be Giants.

juin 21, 2015

210615_Glean_TMBG

A chaque nouvel album de TMBG, il m’arrive un peu la même chose : je l’attends avec impatiance, je l’écoute, je me dis que finalement celui-ci est assez basique et pas forcément si accrocheur, je le réécoute, des chansons me restent en tête, je réécoute, je découvre de plus en plus de finesses, je réécoute, et je finis par le trouver tout aussi excellent que les précédents. Ce qui est symptomatique des grands forces de TMBG : faire de la pop qui ne se la raconte pas, qui semble anodiine et qui est fait hyper léché, pleine de profondeur aussi dans les textes que dans les musiques et arrangements, et varier sérieusement d’une chanson à l’autre alors que d’abord on dirait que non. Je continue donc à être impressionné par la capacité des deux John à se renouveller et varier sans s’éloigner réellement de ce qui fait leur identité. Ils ont une forme de grâce rare. Et une capacité à rester justes et sans aucune prétention (alors qu’honnêtement, ils pourraient se la raconter un peu vu leur production) qui s’entend dans ce qu’ils produisent.  Avec toujours des vrais bouts de nerd souriants. Une villanelle écrite et mise en musique pour médire sur cette forme-là (oui, je suis allé réviser les spécificités de la villanelle, du coup). Bref, je suis fan, je ne suis pas déçu, tout très bien donc.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :