La guerre des classes, de François Ruffin.

juin 21, 2015

210615_Guerre_classes

François Ruffin en a marre : marre de voir en permanence la lutte des classes dénoncée comme périmée, d’entendre qu’il n’y a plus aucune pertinence à penser la division entre capital et travail, et marre de voir que même dans les milieux militants, on n’ose plus utiliser ces grilles d’analyse. Alors François Ruffin écrit, avec colère, avec humour, avec enthousiasme, avec vivacité, pour rappeler pourquoi il est important de continuer à utiliser ces idées, et de les expliquer, et dans la foulée, il le fait et donne un outil de vulgarisation très réussi. Le fait qu’il soit journaliste explique sans doute en partie sa capacité à raconter, rythmer, et dire de manière légère et vivante des choses qui pourraient être lourdes. Et ses racines populaires expliquent sans doute la simplicité et sa clarté. Reste son humour, et sa colère, qui donnent à l’ensemble une vitalité qui fait du bien. On est très loin d’un discours universitaire ou militant soporifique, et bien loin d’un texte déprimant. En rappelant des élements fondamentaux, il redonne l’envie de repartir, aussi dans le discours, de points de base simples et efficaces, transmissibles. Et il dénonce la capacité d’une partie de la gauche à s’auto-saboter en n’osant plus ce discours sous prétexte de complexité, de réalisme, ou autre soumission aux modes médiatiques. Et au passage, le PS en prend pour son argent. C’est un livre qui se lit vite, et sans peiner, et qui redonne de l’énergie. Et de l’espoir aussi, en rappelant qu’il n’est pas si compliqué de pointer quelques éléments simples concernant la répartition des richesses et certaines injustices sociales. Un très bon boulot de vulgarisation, un coup de pied au cul, et un moment de plaisir tout en un.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :