Boneshaker, de Cherie Priest

janvier 8, 2016

080116_Boneshaker

Cherie Priest est vendue comme une des figures incontournables du steampunk. Bon,je dirais méchamment qu’il n’y a de toutes façons pas non plus une concurrence colossale dans le domaine. Mais enfin, j’ai voulu essayer. Et, certes, c’est du steampunk, avec des bonnes choses, mais je ne suis globalement pas très convaincu. D’abord parce que c’est le coté steampunk qui me tentait et qu’au final, il n’est pas si présent que ça dans ce roman. Enfin, ça en est, c’est l’ambiance générale, mais on passe au final plus de temps dans des problématiques et des ambiances de zombies qu’autre chose. Et moi, hein, les zombies… Je trouve ça dommage d’ailleurs, parce que ce qu’on voit de cette amérique alternative a des cotés séduisants, avec des dirigeables et tout ce qu’il faut, mais on en profite peu. En plus de ça, j’ai trouvé la narration un peu lente, avec beaucoup de descriptions et de temps passé sur des choses pas très essentielles. Mais si on aime l’ambiance zombies, j’imagine que ça passe mieux aussi. Après, je ne dis pas que ce n’est pas bon, mais ce n’est en tout cas pas tellement à mon goût sur ce premier essai. J’en ferais peut-être un second un de ces jours, mais en m’assurant que c’est une intrigue dans une ambiance moins close et plus sur un sujet qui m’amuse.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :