The Game, de Steffen Benndorf

janvier 8, 2016

080116_The_game

Il y a des jeux avec des illustrations moyennes, pas bien finies, et puis il y a des jeux laids. Non que le graphisme de The Game soit mal dessiné, juste le choix graphique m’est incompréhensible. Peut-être qu’ils visaient un public de gothiques… auquel cas je ne vois en tout cas pas le moindre rapport avec le jeu. Qui, de fait, est très bon. Très simple, mais très bon. C’est un jeu coopératif, extrêmement sobre : c’est une sorte de patience, mais à plusieurs. Le jeu comporte 98 cartes, numérotées de 2 à 99, qu’il va falloir réussir à toutes caser (idéalement, mais en tout cas d’en garder le moins possible à la fin) sur quatre piles, deux qui descendent en partant de 100, deux qui montent en partant de 1. Chacun joue deux cartes à son tour, on peut se parler mais pas se dire ce qu’on a en main, et surtout, c’est la seule astuce mais c’est important : on peut aller à rebours d’une pile si on joue une carte dont la valeur est exactement supérieure ou inférieure de 10 à celle présente. C’est tout, mais ça fonctionne très bien. Et c’est expliqué en deux minutes maximum, et en ce qui me concerne, ça a souvent une certaine importance. Je ne promet pas que ça ait une durée de vue extraordinaire, mais en même temps, on y revient, et puis c’est pas comme si c’était un gros investissement. Dernier avantage : une fois qu’on joue, on ignore absolument les illustrations, et tant mieux 😉

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :