The shepherd’s crown, de Terry Pratchett

janvier 8, 2016

080116_Shepherd_Crown

J’ai une vraie difficulté à chroniquer ce livre. Tout comme j’ai eu une vraie difficulté à me lancer dans sa lecture. Pour la même raison : c’est le dernier Pratchett. Tout court. Point. En ce qui me concerne, ce n’est pas rien, puisque, pour ceux qui suivent, Pratchett est un de mes auteurs préférés. Assez loin devant beaucoup d’autres. Pour son humanité, évidemment, mais aussi pour une élégance dans la manière de la vivre et de l’exprimer. Ce qu’il aura fait jusqu’au bout puisque c’est un livre qui parle de Tiffany Aching, bien sur, mais aussi de la mort d’un autre personnage, passablement important dans le Disque-Monde. Sans en faire des caisses accessoirement. De manière touchante mais très apaisée, très simple, et très espiègle. Ce qui est beau. Maintenant, il y a aussi autour de ça une histoire, des personnages, de l’humour, bref, du Pratchett quoi. Donc oui, c’est bien. De manière tout à fait détachée des considérations ci-dessus, ce n’est sans doute pas le plus lissé, le plus abouti ou le plus rythmé des romans du Disque-Monde, ou de la série Tiffany Aching d’ailleurs (mais c’est un peu la même chose). Pas au point de gacher quoi que ce soit ou de se remarquer pendant la lecture, notez, seulement après coup. Et ça ne gache rien en ce qui me concerne, parce que c’est une vraie belle fin, et que ça coupe court finalement à toutes les envies de chipotage qu’on pourrait avoir en d’autres circonstances. Je le relirai. Sans doute plusieurs fois, mais c’est une habitude depuis bein longtemps, déjà, avec certains Pratchett 🙂

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :