Trop, de Jean-Louis Fournier

janvier 8, 2016

080116_Trop

Jean-Louis Fournier en a marre de l’excès permanent du monde, en particulier du monde commercial (mais pas que). Et il s’y attaque donc avec son style habituelle, en petits billets de une à trois pages, bien tournés et drôles, avec souvent une chute amusante. Et, oui, ça fonctionne, mais non, je ne suis pas persuadé qu’il y avait là de quoi faire tout un livre. Disons que ça donne quand même une impression de répétition, surtout quand on est convaincu dès le départ du propos. Accessoirement, si on ne l’est pas, je me demande si ça a un intérêt quelconque. Bon, après, ça se lit très vite et ce n’est pas désagréable. Juste, ça reste très anecdotique et on n’en garde pas vraiment de traces. Mais que ça ne vous empêche pas de lire du Jean-Louis Fournier, en commençant par “Il a jamais tué personne mon papa”, ou pas “Où on va papa” si vous voulez pleurer encore plus. Tout en riant d’ailleurs. Ne lisez celui-ci que si vous avez épuisé les autres et que vous voulez un petit rab.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :