Random acts of senseless violence, de Jack Womack

mars 31, 2016

310316_Random-Acts-of-Senseless-Violence

Il est des classiques de la science-fiction, comme celui-ci, que j’avais raté, mais dont j’entends trop reparler pour ne pas finalement m’y mettre. Dans le cas présent, j’en suis bien content, même si on peut sérieusement discuter le fait de classer ça dans de la science-fiction. Certes, c’est de l’anticipation, et ça pose un contexte utile et marquant, mais l’important du livre n’est pas vraiment là. C’est avant tout un roman sur la construction de soi, le passage à l’age adulte, et la découverte d’un monde qui bascule dans une violence effectivement insensée. Mais banale, urbaine, sans artifices. C’est écrit à la première personne, comme un journal intime, et on y suit Lola, jeune adolescente new-yorkaise. Dans un New York de presque maintenant, dans des Etats-Unis de presque maintenant qui vont progressivement glisser dans un chaos politique et urbain malheureusement très crédible. Chaos dont on ne verra qu’on petit morceau, celui du quotidien de Lola qui va passer des quartiers riches aux quartiers pauvres, des amis riches aux amis de la rue, et qui va devoir survivre et se construire avec ça. Et c’est triste, mais c’est aussi magnifique, de finesse, de sensibilité, d’humour aussi parfois, de justesse. C’est un roman qui a une forte dimension sociale et politique, mais traitée à travers le regard et la construction d’une jeune adolescente, donc de manière indirecte et profondément incarnée. Ce n’est pas exactement à lire pour se distraire et s’aérer mais c’est à lire si vous voulez quelque chose de fort. D’autant qu’en plus, c’est terriblement bien écrit, et les basculements du personnages et du monde sont rendus palpables par le glissement du vocabulaire et du registre de langage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :