Ancillary Justice + Ancillary Sword + Ancillary Mercy, de Ann Leckie

juin 22, 2016

220616_Ancillary

Le premier tome de cette trilogie a remporté le Hugo et le Nebula, donc les deux plus prestigieux prix de littérature de SF (et le prix Arthur Clarke, et le BSFA…), autant dire qu’il est recommandé. Et à raison. Contrairement à ce que les couvertures laissent penser, il ne s’agit pas de SF militariste avec des vaisseaux qui font pan pan, c’est beaucoup, beaucoup plus fin et intéressant que ça. Pour l’ensemble de la trilogie d’ailleurs. L’ensemble a lieu dans un monde de SF futuriste, avec des vaisseaux pilotés par des IA qui utilisent des corps humains comme soldats pilotés à distance (oui, des ennemis capturés et sacrifiés). Ces vaisseaux font partie d’une culture dominante conquérante et militarisée (et si ça vous rappelle des bouts de Iain Banks, c’est à raison, et c’est une comparaison flatteuse et méritée de mon point de vue). Au sein de cette culture, on va suivre les péripéties d’une IA de vaisseau, à qui il va arriver des trucs passablement importants et remettant en cause sa vision et notre vision de pas mal de choses. J’essaie de ne pas trop en dire parce que le premier tome prends le temps de tout bien mettre en place, mais ça permet de poser des bases solides pour construire toute la suite de manière brillante. Le propos de fond est largement politique et amené et traité très finement et très profondément, ce qui, ajouté à des intrigues soignées et des personnages très profonds, est une recette très agréable et très efficace. En plus de tout ça, ou plutôt en lien et en soutien de tout ça, je me dois de souligner un aspect très marquant que j’ai trouvé magnifique : la culture dominante, de référence de la majorité des personnages donc (et du narrateur-trice) n’accorde aucune importance au sexe ou au genre socialement. Tous les personnages sont donc décrits et pensés avec des pronoms grammaticalement féminins. Et les occasions de rencontre avec des cultures avec des rôles sociaux sexués apparaissent comme des étrangetés difficilement compréhensibles et pleines de pièges grammaticaux et sociaux. C’est au départ un peu déstabilisant, mais ça devient tellement facile et évident que c’en est fascinant et que ça pose plein de questions sur la manière dont on y réagit. Rien que pour ça, je pourrais vous recommander la lecture de cette trilogie. Comme en plus c’est de l’excellente SF intelligente, profonde et drôle, vous comprendrez que c’est une recommandation forte et à de nombreux titres.

Advertisements

One Response to “Ancillary Justice + Ancillary Sword + Ancillary Mercy, de Ann Leckie”

  1. François Says:

    Intéressant. J’avais justement ajouté ce livre à ma wish list il y a quelques temps. Ca confirme!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :