The windup girl, de Paolo Bacigalupi

juin 22, 2016

220616_Windup_girl

J’aime vraiment les romans de SF (au sens large) qui s’aventurent dans du bizarre et de l’exotique. Et là, j’ai été tout à fait servi. Il s’agit d’anticipation, à pas très long terme, et dans un contexte qu’on pourrait presque qualifier de post-apocalyptique. Mais il ne s’agit d’une apocalypse militaire ou nucléaire, mais climatique et écologique (avec en particulier l’impact de plantes OGM non-maitrisées). D’une société donc, reconstruite après ces conséquences-là. Et en particulier de la société Thaï, qui a réussi à se préserver bien mieux que de nombreuses autres, du fait de son organisation politique et sociale, et de son ancrage religieux également. Dans ce cadre très dépaysant, et très bien posé et exposé, on va suivre plusieurs personnages, dont un central, qui donne son titre au roman : une femme mécanique, artificielle, créé par l’industrie japonaise pour servir de secrétaire/assistante haut de gamme mais qui a été abandonnée dans le royaume Thaï. On suit d’autres personnages très intéressants, dont un officier du ministère de l’écologie, mais c’est elle qui donne sa thématique et sa saveur à l’ensemble. Et c’est aussi par son biais que les éléments les plus profonds du propos du livre sont exposés, notamment en termes de relations de domination (sexuelle en particulier). C’est donc un livre qui est plein de choses inattendus, foisonnant et intriguant. Mais, du coup, pas de tout repos. C’est dense. C’est un beau voyage, mais ça demande un peu d’attention et d’efforts. Si vous avez envie d’ailleurs, culturellement, temporellement, thématiquement, c’est un beau choix.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :