Codenames, de Vlaada Chvatil

juillet 25, 2016

250716_Codenames

Bon, Codenames fait l’unanimité, et a remporté le Spiel des Jahres, et c’est tout à fait mérité. Je vais donc vous en dire complètement du bien, et pour faire court : essayez sans hésiter, c’est le jeu malin de l’année, une main dans le dos. Codenames est un jeu de communication à contraintes, c’est un peu le fils batard de Linq et de Pyramide en fait. On joue en deux équipes, avec dans chaque équipe un maitre espion, qui parle, et un ou plusieurs espions, qui essaient de comprendre. Sur la table, une grille de 25 mots de code. Le maitre espion sait lesquels parmi les 25 sont ceux de son équipe et va essayer de le communiquer en ne prononçant qu’un mot par tour, pour évoquer idéalement plusieurs de ceux de son équipe. Donc il faut être malin, user de polysémie et de références plus ou moins tordues, et prendre un peu de risques. C’est rapide, c’est très malin, c’est drôle et on peut enchainer les parties. Certes, la maitrise du rôle de maitre-espion demande une ou deux parties avant de se sentir un peu à l’aise, mais comme ça va vite, ce n’est en général pas un frein. Non, vraiment, Codenames, c’est du tout bon si vous aimez les jeux de communication/réflexion rapides et sans prise de tête inutile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :