The gospel of Loki, de Joanne Harris

septembre 18, 2016

180916_the-gospel-of-loki

Ah, la mythologie scandinave, les nains, les haches, le poil, tout ce genre de choses… Non, justement, Joanne Harris se fait plaisir, et fait plaisir au lecteur, en proposant une lecture décalée de la mythologie scandinave, puisqu’on la découvre par les yeux de Loki, le dieu pas comme les autres, menteur, manipulateur, exclu, etc. Il s’agit donc d’un roman avec une tonalité plutôt satirique, mais sans virer dans le vraiment comique ou dans le clownesque. Il y a même une dimension franchement tragique dans la manière dont Loki ne sait pas faire autre chose que ce qu’il est et de comment il n’arrive donc jamais à être en paix avec les autres dieux et à se sentir accepté et accueilli quelque part. Parce que même en étant narratif, Loki n’est pas exactement un personnage sympathique. Drôle, oui, touchant, oui, mais on n’a pas vraiment envie de l’avoir comme pote. Accessoirement, Joanne Harris suit vraiment la trame et le récit de la mythologie classique et ne s’en éloigne pas. Vous aurez donc, bien qu’avec un point de vue particulier, la mythologie scandinave des débuts jusqu’au Ragnarok. C’est une lecture que j’ai trouvé tout à fait plaisante, mais finalement, une fois le ton donné, pas suffisamment surprenante ou satirique pour que je n’ai pas l’impression de lire de la mythologie, avec ses intérêts et ses limites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :